Conseils pratiques

Mon petit guide de la Thailande : écologie, culture et solidarité

Mon petit guide de la Thailande : écologie, culture et solidarité
Rate this post

Une des choses que je préfère en tant que blogueuse, c’est la somme considérable de nouvelles informations auxquelles j’ai accès pendant mes recherches. Pour cet article, ces recherches se sont tournées vers la Thailande !Je n’ai pas encore eu la chance de visiter ce pays, et j’ai donc voulu créer mon petit guide de la Thailande, un guide qui me ressemble ! Pour cela j’ai beaucoup échangé avec des voyageurs et blogueurs afin d’avoir le maximum d’informations et de faire ma sélection.

Ce qui m’a frappé tout d’abord, c’est la concordance des témoignages sur le fait que la Thailande est non seulement un pays magnifique, mais surtout un pays chaleureux et accueillant. Le côté humain m’a de suite séduit et c’est un élément que j’ai voulu garder tout au long de cet article.

Voici donc le guide que j’aimerai avoir lorsque je partirai découvrir cette destination. Je l’ai construit en suivant les 3 axes qui me tiennent à cœur, quelle que soit la destination :

  • Respecter l’environnement.
  • Se fondre dans la culture locale.
  • Avoir un impact positif et durable

 

KS Elephant Sanctuary

le sanctuaire d'éléphant KSSource: Book of Thailand Now

En tant que fan absolu des animaux et voulant croire aux bienfaits du tourisme responsable sur la défense de ces derniers, je rêve de m’arrêter dans le sanctuaire d’éléphants KS.

Cette ONG vient en aide aux éléphants maltraités et leur donne un nouveau foyer, des soins et surtout beaucoup de respect. Fini de porter les touristes, de dormir attaché à une chaîne et de souffrir de malnutrition.

Le sanctuaire est ouvert aux visiteurs et aux volontaires ou bien aux deux si la magie opère.

C’est une formidable alternative pour découvrir cet animal incroyable dans le respect de ses besoins et de son habitat. De plus, les responsables de ce centre sont de source sûre adorables !

 

Le parc national Doi Inthanon

parc national doi inthanonSource: Touch Chiang Mai

C’est ici que se trouve le point culminant du pays, la montagne Inthanon s’élève à 2565 mètres pour être précise (c’est important). Le spot est facilement accessible en voiture et en plus du paysage verdoyant saisissant que nous offre la vue, le parc abrite aussi une très belle cascade « Mae Klang Waterfall » surtout fréquentée par les locaux. Pour les sportifs il y a aussi une randonnée « le Gew Mae Pan trekking ».

Malgré le fait que je ne sois pas une grande sportive… j’ai choisi cette deuxième étape pour le dépaysement que procure le lieu bien sûr, mais aussi, car cet endroit est très fréquenté par les locaux. Le respect que ces derniers montrent envers leur environnement serait un exemple à suivre pour beaucoup de pays. 

 

Le Sunday Walking Street Market

Le Sunday Walking Street MarketSource: Akitai World

Visiter au moins un marché local est pour moi un incontournable, quelle que soit ma destination. Ces lieux pleins de vie, de couleurs et de senteurs sont un merveilleux moyen d’en apprendre plus sur la culture locale et sur les us et coutumes des habitants.

Lors de mes recherches, on m’a fortement conseillé le marché Thanon Ratchadomnoen street à Chang Mai.

Il est difficile de passer à côté…vêtements hippies, artisanats locales  et bien sur toute sorte de mets exotiques en font le plus réputé et coloré marché de Thailande. Comme ci cela ne suffisait pas, à la nuit tombée, ce marché s’illumine de centaines de petites lanternes transformant l’endroit en une véritable vision féérique.

 

Camper au parc national Doi Luang

camper au parc doi luangSource: Asian Itinerary

Si comme moi vous rêvez de passer une de vos nuits thaïlandaises au cœur de la forêt vierge et de la faune sauvage, ne cherchez plus… Il est possible de randonner et camper à Doi Luang, un parc qui allie verdure, cascade à l’eau cristalline et observation de plusieurs espèces d’oiseaux sur une surface de 1170 kilomètres carrés.

Retour aux sources garanties et petit défi personnel pour moi qui ne suis pas très à l’aise avec les petites bêtes… mais on dit que l’aventure commence là où sa zone de confort s’arrête.

 

La plage de Koh Tao

La plage de koh taoSource: Dive Compare

Après toutes ces émotions et ce sport, je passe à un tout autre registre : la plage !

Si je m’écoutais, je passerais mes jours à prendre le soleil sur des îles paradisiaques au lieu de grimper toutes les montagnes environnantes. Mais challenge personnel oblige, je pense avoir trouvé l’île parfaite pour allier aventure et farniente : Koh Tao !

La spécialité de l’île est le snorkeling et la plongée sous marine, requins-baleines, raie, tortue de mer…

Pour rendre l’impact de ce séjour positif et durable, certains projets comme “Sea Turtle Headstarting” travaillent sur la protection des tortues de mer. D’autres comme le centre Impian Divers travaillent au nettoyage et à la protection des coraux de la région.

La participation à de tels projets permet d’allier l’utile à l’agréable en aidant à la protection de la faune et flore marine et en apprenant plus sur le fonctionnement de cet écosystème fragile.

 

Koh Kret island

l'île de Koh KretSource: Loads of Roads

Encore une île ! Mais on change d’ambiance cette fois. Loin de la fête et de la gentille agitation de Kho Tao, l’île de Koh Kret se situe au Nord de Bangkok. Véritable symbole de la spiritualité thaïlandaise cette toute petite île artificielle très peu touristique a servi de refuge autrefois à la tribu Mon.

Les Mons sont considérés comme les premiers Bouddhistes Thaïlandais et une des plus anciennes tribus d’Asie du Sud.

Ils y ont conservé leur identité en particulier leur application du Bouddhisme et leur art de la poterie.

 

Doi Suthep Temple

le temple doi suthepSource: Charming Place Hotel

Continuant dans la spiritualité. Il est impossible de passer par la Thailande sans visiter au moins un temple.

Je choisirai le temple Doi Suthep qui porte le nom de la montagne sur lequel il est bâti. La vue du temple est spectaculaire et surplombe la cité de Chang Mai. Les 309 marches colorées qui permettent de monter jusqu’au temple permettent d’admirer les structures en or et les statues de pierre.

Une fois à l’intérieur, tenue correcte exigée, pas de bras ni de jambes nues et chaussures prohibées. De magnifiques peintures ornent les murs et nous racontent l’histoire de l’hindouisme et du Bouddhisme.

Cette destination me paraît parfaite pour dépasser ses limites et découvrir une part de soi jusque là inconnue.

Si comme moi vous n’avez pas encore visité la Thailande, j’espère  que ce petit guide vous décidera à partir à la découverte d’une des plus belles et des plus chaleureuses destinations d’Asie du Sud Est.
{{cta(‘f7f77248-3fa7-4a69-b91a-74b26632a4b3’)}}

Partagez :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *