Uncategorized

Micronations : À la Découverte des plus Petits Pays du Monde

Micronations : À la Découverte des plus Petits Pays du Monde
Rate this post

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une micronation ? Comme son nom l’indique, c’est un tout petit état créé par une poignée d’habitants qui prétend à la reconnaissance internationale, mais ne l’a pas.

Bien différentes des peuples indépendantistes, les micronations prennent vie à grâce à des passionnés ou bien des marginaux qui plantent un nouveau drapeau sur le toit de leur maison ou profitent d’un flou politique pour se proclamer nation à part entière. Partons à la découverte des plus petits pays du monde et de leurs créateurs

Christiania, la ville libre

Cette micronation est en fait un quartier très connu de Copenhague. En 1971, un groupe de squatters, de chômeurs et de hippies prennent le contrôle de ce quartier et en font en une communauté autogérée. En 2003, Christiana compte 1000 habitants sur 34 hectares, possède sa propre monnaie et prône un mode de vie basé sur le partage, la créativité et la méditation. C’est aujourd’hui la seule communauté libertaire d’Europe du Nord toujours active !

découverte de christianiaSource: When On Earth

Le Royaume de Redonda

Cette île de moins de 2km² située dans les Petites Antilles est loin d’être un paradis sur terre… Son manque d’eau fraîche, sa constitution rocailleuse et sa difficulté d’atteinte en font une île quasiment inhabitée. Cela n’empêche pas plusieurs souverains de se battre pour son titre.

découverte des plus petits pays du mondeSource: Lol Wot

 

 

Sercq, le dernier état féodal

Cette petite île anglo-normande de 5 km² est considérée comme le dernier état féodal d’Europe. N’appartenant ni au Royaume-Uni ni à l’Union Européenne, c’est une dépendance de la couronne d’Angleterre avec sa propre constitution et sous l’autorité d’un Seigneur et d’un clan de chefs. Entre autres originalités, les voitures, les chiennes non stérilisées et les impôts y sont interdits. Les 600 habitants peuvent circuler en carrioles à chevaux ou encore en tracteurs…

découverte de sercqSource: The Richest

La Principauté de Sealand

Au large du Royaume-Uni dans les eaux internationales, cette plateforme militaire construite pendant la Seconde Guerre mondiale est considérée comme le plus petit pays du monde bien que n’étant pas reconnu par les Nations Unies. Pas plus de 5 personnes habitent dans cette tour militaire pour le moins peu attrayante…

Principauté de sealandSource: The Cambodia Herald

La République de Molossia

La république de Molossia a été créée par Kevin Baugh en 1977 comme République Bananière dictatoriale. Rien de bien engageant donc, heureusement ce pays né des jeux d’enfants de Baugh est réduit à la maison du fondateur ainsi qu’à son jardin.

La République de MolossiaSource: Free Republic

La République d’Uzupis

Considéré comme un vieux quartier décrépi à l’époque soviétique, Uzupis devint le point de ralliement des artistes qui ont jetés leur dévolu sur ce quartier pittoresque à proximité de la vieille ville. En transformant les caves et greniers en ateliers, l’effervescence artistique du lieu a fait de Uzupis un lieu de bohême et de liberté artistique. Et ainsi fut fondée la République d’Uzupis, avec ses citoyens, ses lois, sa constitution, et ses dirigeants.

Exemples de 3 des 41 points compris dans cette constitution :

  • Le chat a le droit de ne pas aimer son maître, mais doit le soutenir dans les moments difficiles
  • L’Homme a le droit de ne pas avoir peur
  • N’abandonne jamais

La République d’UzupisSource: Umi

 

La Principauté d’Outer Baldonia

Cette principauté fantaisiste a été créée au Canada par un homme d’affaires américain se proclamant prince des princes… la constitution d’Outer Baldonia est pour le moins loufoque. Ainsi, tous les citoyens de la Principauté qui ont attrapés un thon rouge et payés des frais de 50 dollars accèdent au rang de prince.

Malgré que cette principauté ne soit pas reconnue, elle fait l’objet d’une certaine considération et Russell Arundel, le prince des princes, se présente aux événements officiels auxquels il est convié en habit d’apparat fait de boîte de sardine et de capsule.

La Principauté d'Outer BaldoniaSource: Cape Lahave Adventures

Le Grand-Duché de Flandrensis

C’est la dernière née des micronations. Créée en 2008 à l’ouest de l’Antarctique par le Belge Niels Vermeersch, elle s’inspire de la Flandre médiévale. Bien que considérée par son créateur comme un hobby, cette micronation possède ses propres cartes d’identité, sa monnaie, son journal, sa constitution et son hymne national.

Les intentions de Vermeersch en créant cette micronation étaient d’attirer l’attention sur les problèmes de fonte des glaciers.

Le Grand-Duché de FlandrensisSource: Free English Site

 

Communauté d’artistes marginaux ou lubie de milliardaire, ces micronations sont une preuve de plus que le monde est plein de surprise. L’aventure est partout et vous attend !

Partagez :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *